DEMOGRAPHIE

Suite aux Hautes Instructions Royales et conformément aux recommandations des Nations Unies qui stipulent la réalisation du Recensement Général de la Population et de l’Habitat au moins une fois tous les 10 ans, le Maroc a réalisé du 01 au 20 septembre de l’année 2014 son sixième Recensement Général, et ce après ceux de 1960, 1971, 1982, 1994 et 2004.
Les premiers résultats relatifs à l’effectif de la population légale selon les milieux de résidence (urbain et rural), les régions, les provinces et préfectures et les communes avec détermination du taux d’accroissement démographique annuel sont déjà publiés.
Les autres caractéristiques notamment démographiques, sociales, économiques et culturelles de la population au niveau des différentes subdivisions administratives du Royaume seront publiées au courant de cette année selon les prévisions du Haut-Commissariat au Plan.
Les principaux premiers résultats de ce recensement se présentent comme suit :

A l’échelle Nationale

L’effectif de la population légale du Royaume a atteint, au 1er septembre 2014, le nombre de 33.848.242 dont 33.762.036 marocains et 86.206 étrangers. Le nombre de ménages est de 7.313.806.

En comparaison avec le Recensement de 2004, l’effectif de la population du Royaume a enregistré un accroissement absolu de 3.956.534 personnes, soit un taux d’accroissement global de 13,2% et un taux d’accroissement annuel moyen de 1,25% durant la période intercensitaire 2004-2014 contre 1,38% pour la période intercensitaire 1994-2004.

Selon le milieu de résidence, 20.432.439 personnes résident en milieu urbain et 13.415.803 en milieu rural, ce qui représente un taux d’urbanisation de 60.3% en 2014 contre 55,1% en 2004.

Le nombre de citadins est passé de 16.463.634 en 2004 à 20.432.439 en 2014, ce qui représente un taux d’accroissement démographique annuel moyen de 2,2% (en milieu urbain) au cours de la période intercensitaire 2004-2014 contre 2,1% au cours de la période intercensitaire 1994-2004.

L’accroissement de la population urbaine s'explique, d’une part, par l’accroissement démographique naturel et, d’autre part, par l’exode rural, la création de nouveaux centres urbains et l’extension des périmètres urbains des villes.

Cet accroissement de la population urbaine a eu des effets sur la population rurale dont l’effectif a connu une légère diminution par rapport au recensement de 2004 passant de 13.428.074 à 13.415.803 personnes en 2014, ce qui représente un taux d’accroissement annuel moyen de - 0,01% ( en milieu rural).

Selon le découpage régional actuel (16 régions), 70,55% de la population du Maroc se concentre au niveau de huit régions. La région du Grand Casablanca vient en tête avec une population de 4.270.750 ce qui représente une part de 12,6% de la population totale du pays, suivie par les régions du Souss-Massa-Darâa avec une population de 3.601.917 (10,6%), de Marrakech-Tensift-Al Haouz avec une population de 3.576.643 (10,6%), de Tanger-Tétouan avec une population de 3.157.075 (9,3%), de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer avec un effectif 2.676.754 (7,9%), de Meknès-Tafilalet avec une population de 2.316.865 (6,8%), de Doukkala-Abda avec 2.183.090 personnes (6,4%) et enfin la région de l’Oriental qui compte un effectif de 2.097.629 (6,2).

A l’échelle de la Région du Grand Casablanca

L’effectif de la population légale a atteint, au 1er septembre 2014, le nombre de 4.270.750 (soit 12.6% de la population totale du Royaume) dont 4.242.589 marocains et 28.161 étrangers.
Le nombre de ménages est de 1.032.576 (soit 14.1% du total national) dont 980.905 ménages en milieu urbain et 51.671 en milieu rural.

La préfecture de Casablanca abrite à elle seule 78.7% de cette population, La préfecture de Mohammedia (9.5%), la Province de Nouaceur (7.8%) et la province de Médiouna (4%).

Ainsi, la population de la Région a enregistré un taux d’accroissement annuel moyen de 1,64% durant la période intercensitaire 2004-2014 contre 1.51% entre 1994 et 2004. Ce taux se situe à 1.53% en milieu urbain et à 3.84% en milieu rural.

Selon les préfectures et provinces, le taux d’accroissement annuel moyen se présente comme suit:
- Préfecture de Casablanca : 1.03% ;
- Préfecture de Mohammedia : 2.3% ;
- Province de Nouaceur : 6.24% ;
- Province de Médiouna : 6.21%.

Selon le milieu de résidence, 4.047.066 personnes résident en milieu urbain (19.8% de la population Urbaine nationale) et 223.684 en milieu rural (1.67% de la population rurale nationale), ce qui représente un taux d’urbanisation de 95%.

La taille moyenne des ménages est de 4.14 (soit 4.13 en milieu urbain et 4.33 en milieu rural).

A noter que la superficie de la région ne représente que 0.16% de la superficie totale du pays (1141 km²/710.850 km²).

ACTUALITES

toutes les actualités


7 Mars 2019

Avis d'homologation du plan d'Aménagement de la commune d'Echellalte

Il est porté à la connaissance du public que le plan d'aménagement de la commune Echellalate, est approuvé par décret n° 2.19.111 du 25 Février 2019 et publié dans le bulletin officiel n° 6757 du 04 Mars 2019.

27 Fevrier 2019

Atelier de concertation au sujet du financement du développement urbain au Maroc

L'Agence Urbaine de Casablanca a organisé ce mercredi 27 Février 2019, un atelier de concertation au sujet du financement du développement urbain au Maroc. Le Maroc à l'instar de plusieurs pays à travers le monde a connu durant les dernières décennies une urbanisation effrénée engendrant des mut

25 Fevrier 2019

ETAT D'AVANCEMENT DES PROJETS DES PLANS D’AMÉNAGEMENT

Après l’homologation du SDAU, les efforts sont concentrés sur l’élaboration de 36 plans d’aménagement des différentes Municipalités, Communes Urbaines et Rurales faisant partie de l’aire couverte par ce dernier. L'état d'avancement des études d'élaboration des plans d'aménagement se présente comme s

Bienvenue sur l'application de consultation des documents d'urbanisme

L’utilisation de ce service implique votre acceptation des présentes conditions d’utilisation.

L’utilisation de ce service ne vous confère aucun droit sur le contenu auquel vous accédez. Ce service est uniquement informationnel et n’engage en aucun cas l’Agence Urbaine de Casablanca et ne peut en aucun cas équivaloir à une note de renseignement.

Pour la demande de la note de renseignement, les documents suivants sont nécessaires:

• Plan cadastral visé par le service du cadastre ;
• Un extrait de la mappe cadastrale indiquant la situation du terrain ;
• La liste des coordonnées Lambert visée par le service du Cadastre ;
• Enveloppe timbrée portant l’adresse exacte du demandeur ;
• Quatre cent cinquante DH (450dhs) versés auprès du régisseur – recettes de l’AUC ;
• Autorisation du propriétaire et identité du demandeur s’il est autre que le propriétaire ;
• Certificat de propriété du terrain concerné.
• Photocopie de la CIN
• Statut de la Société lorsqu’il s’agit d’une personne morale.

La note de renseignement est délivrée par l’Agence Urbaine de Casablanca dans les 48 h après son dépôt.

Toutefois, l’Agence Urbaine de Casablanca n’a de cesse de modifier et d’améliorer ce service. Nous sommes donc susceptibles d’ajouter ou de supprimer des fonctionnalités ou des fonctions, et il peut également arriver que nous suspendions ou interrompions complètement celui-ci.

Refuser
Accepter

Authentification


Nom d'utilisateur : *
Mot de passe : *